04/09/2005

l'espoir, la vie, et les chutes

Ce qui fait la folie des hommes, c’est qu’ils vivent leur vie au bord d’un précipice. Il le voient, ils sentent, ils le savent et pourtant plutôt que de s’en éloigner il s’avance comme des personnages de cartoons. Il s’avance dans le vide, un pas après l’autre, toujours plus proche de leur chute. Maintenant, ils sont parfaitement suspendu dans les airs. Ils commencent à chuter, à tomber vers le sol à des vitesses vertigineuses. Mais ce qui fit leur erreur est qu’avant même se lancer, il pensaient se raccroche à une broche le long des parois.
 
Quel est votre avis?

21:11 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.